Projet d’annexion de la Cisjordanie par Israel : Ecolo demande la convocation immédiate de l’ambassadeur d’Israël par la Belgique 

28 avril 2020

Après plusieurs mois de crise politique, un nouveau gouvernement s’est constitué en Israël entre Benjamin Netanyahu et Benny Gantz. Alors que l’accord entre les deux rivaux devait répondre uniquement à l’urgence sanitaire liée à la crise du Covid19, les deux hommes forts de la politique israélienne ont annoncé le projet d’annexion d’une partie de la Cisjordanie à l’État d’Israël.  Cette annonce intervient quelques mois après l’initiative israélo-américaine d’un plan unilatéral qui prévoyait justement de déposséder 30 % la Cisjordanie, tel qu’existant depuis 1967. Principalement concernée par le plan d’annexion, la vallée du Jourdain est un territoire agricole fertile indispensable à la viabilité d’un État palestinien et à l’autonomie alimentaire de son peuple.

Cette annexion constituerait une violation du principe de non-acquisition de territoire par la force et donc une nouvelle violation grave du droit international. Par ailleurs, cette annexion mettrait un terme définitif aux rêves du processus de paix et aux accords sécuritaires entre l’Autorité palestinienne et Israël, mais aussi entre Israël et ses voisins égyptiens et jordaniens.

Avec cette annonce, le nouveau gouvernement israélien prend la responsabilité d’enterrer définitivement toutes perspectives d’une solution diplomatique négociée et confirme la mise en place d’un système d’apartheid contre le peuple palestinien. Les réponses belges et européennes doivent être à la hauteur de cette violation grave du droit international; nous ne pouvons plus nous contenter de déclarations inutiles mais agir pour faire respecter le droit international par Israël ”  Déclare Simon Moutquin, député fédéral écologiste.

Simon Moutquin complète: “La Belgique ne peut pas prétendre à être crédible sur la scène internationale et encourager une politique internationale à géométrie variable; si des sanctions ont été possibles lors de l’annexion de la Crimée par la Russie, elles doivent l’être pour répondre à la situation en Palestine occupée. Par ailleurs, le Ministre des Affaires étrangères doit convoquer immédiatement l’ambassadeur d’Israël pour lui signifier l’opposition belge à tout projet d’annexion” 

Ecolo demande dès lors: 

  • Au Ministre des Affaires étrangères de convoquer immédiatement l’ambassadeur d’Israël et exiger des explications sur cette annonce. 
  • Au gouvernement de reconnaître immédiatement la Palestine dans ses frontières d’avant 1967. 
  • Dans le cas où l’annexion annoncée se confirmerait, Ecolo rappelle sa demande de plaider pour une interdiction des produits israéliens produits dans les colonies israéliennes illégales implantées en Cisjordanie et à Jérusalem-est. 

Dans la même catégorie…

Et les autres réfugiés ?

Et les autres réfugiés ?

Et les autres… Depuis quelques semaines, l’élan de solidarité envers les réfugiés ukrainiens fait...